Les alpages pour s’évader…

 


Lâcher prise, prendre de la hauteur et respirer un bon coup… Voilà ce dont j’avais besoin avant la rentrée et je pense que les alpages sont le lieu parfait pour cela…

Je suis donc partie du vendredi au dimanche à Rossanne dans le massif des Bauges (non loin de chez moi 😉 ) avec mes deux cousines pour un weekend 100% nature dans un chalet d’alpage.

Laissez-moi vous dire déjà, que se faire une randonnée à 19h, après une journée de travail, ça casse les pattes ! On est arrivée là-haut après 20h30, il faisait presque nuit  ! J’ai été surprise par le confort du chalet, celui-ci a été construit par la commune pour les bergers et Ghislaine (la tata de mes cousines)  en a la possession pendant plusieurs années pour monter ses chèvres en alpage, faire et vendre son fromage.

Là-haut on vit simplement avec la nature et en fonction de celle-ci : des panneaux solaires pour l’électricité au système de récupération d’eau de pluie pour les toilettes, la douche, la vaisselle… Après, pour boire il est quand même préférable de remonter de la vallée des bidons d’eau potable ;).

Et, malheureusement, quand j’y suis allée le chauffe-eau était en panne donc pas de vraie douche possible… Toilette au gant à l’ancienne obligée ! ^^

Inutile de préciser, qu’il n’y a pas d’internet et pas de réseaux pour envoyer des messages !

alpage collage 1

Le lendemain, lever 6h30 pour traire les chèvres. je ne suis pas très douée mais mes cousines ont ça dans le sang ! Heureusement, les chèvres sont patientes avec moi ! ^^

D’ailleurs, comme c’est gentil une chèvre ! Elles venaient vers nous pour qu’on leur fasse des caresses et quand on en trayait une, les autres venaient autour de nous se frotter la tête ! Ghislaine est une bergère très humaine, chacune de ses chèvres a un nom et le troupeauxen compte 70, autant vous dire que ça en fait !

Elle les élève avec amour et les soigne seulement avec les bienfaits de la nature, elle va justement bientôt passer en vente de fromages “BIO” !

Et ce Patou on en parle ou pas ? Il est vraiment trop choux ! Il s’appelle Cusco et accompagne le chèvres toute la journée dans les alpages. Il les sépare quand elle se battent, les protège la nuit des vilaines bêtes et les ramène à l’heure le soir pour la traite !

alpage collage 2

Ensuite, après la traite du matin c’est direction la salle de fabrication pour faire les tommes et les autres fromages ! J’ai pu ramener chez moi un peu de tout : le demi-sec, la tomme, le frais et le frais aux noix ! Ils ont tous été fait dans la montagne et 100% lait de chèvres frais ! 😉

On peut les acheter directement sur place pour les randonneurs, mais Ghislaine distribue également son fromage dans des magasins locaux, un magasin de producteurs à Annecy et même à un restaurant !

Voici le joli plateau de fromages que ça peut donner !

collage alpage 3

Le samedi soir, on est partie à la recherche de deux chèvres qui s’étaient sauvées, on en a donc profiter pour pic niquer au Mont Colombier et assister au coucher du soleil….

DSCN0925

Le dernier soir les vaches sont venues nous rendre visite, elles aussi étaient très belles.

alpage 2

J’ai réellement aimé m’évader quelques jours dans cet endroit perdu où il n’y a pratiquement personne… Où l’on prend le temps et on profite de la nature autour de nous. Je vous avoue, quand je suis rentrée chez moi le soir je n’étais pas très bien…

J’aurais bien aimé y rester plus longtemps, loin de tout, loin de cette société de consommation, de cette vie de fou que l’on mène sans réellement savoir où elle nous mène… Des fois, l’envie de sortir de tout ça me gagne mais trop de choses me retiennent et pourtant je n’en suis pas malheureuse. Je ne sais comment expliquer cette sensation mais en tout cas, je sais que c’est dans des endroits comme celui-ci où je m’en irais pour prendre du recul et me recentrer sur qui je suis. Autant vous dire que j’ai soif de voyages et de découvrir d’autres cultures, d’autres endroits qui font rêver et nous font grandir.

DSCN0901

J’espère que cet article vous aura plu et donné envie de découvrir la région.

Dites-moi si vous aussi vous avez des endroits qui vous font du bien.

Des bisous, Alizée.

Commentaires

Laisser un commentaire