Écosse chap. 1 – Les imprévus !

Ce n'est pas dans cet article où vous allez en prendre le plus pleins les yeux, mais il est très important pour comprendre la façon dont c'est réellement passé notre périple... Et oui, notre itinéraire était parfait, tout était ficelé et bien organisé sauf qu'il y a eu un imprévu... de taille !

On atterri à Glasgow sur les coups de 13h, on récupère notre valise en soute de 23 kilos et on fonce prendre notre voiture ! À nous l'aventure ! On est tout excités, on a hâte d'être sur la route, cette après-midi s'annonce belle, le soleil est au rendez-vous, on est dans la place !

On arrive au pôle des locations de voiture, Quentin sort les papiers de la réservation qu'il a fait avec l'équipe de Sixt en France, tend sa carte pour payer et là... "It's a debit card, I can't use it, sorry" pardon ??? Voilà la seule chose que personne n'avais jugé bon de nous dire et à laquelle nous n'avions pas fait attention, mais comment pouvions nous le savoir ? En France, nos cartes sont des cartes de débit et non de crédit la différence est très bien expliquée dans cet article : ICI.

Alors, vous aller me dire, mais pourquoi ne pas avoir loué ailleurs ? Certains doivent bien prendre les cartes de débit ? Oui, tout à fait, sauf que les loueurs qui acceptent les cartes de débit française n'acceptent pas les conducteurs de moins de 23 ans !

On a tout essayé, appeler l'agence française, (sans oublier que c'est dimanche...), essayer de payer sur internet, mais on ne peu que réserver. Payer en cash mais personne n'acceptait... Bref, on était dans la mouise. Aucune de nos 3 cartes ne permettait de louer de voiture et on avait 3 heures de route à faire aujourd'hui pour aller à Oban et plus 4 heures le lendemain ! Après multiples tentatives et plus de 3 heures passées à l'aéroport pour trouver une solution, on décide de prendre la navette pour Glasgow en espérant que la ville offre une meilleur solution...

Arrivés en plein centre de Glasgow, on se dirige vers la gare et là, la chance nous sourie, un train part pour Oban dans une heure, 25£/ personnes, on n'hésite pas une seule seconde ! Les premiers paysages Écossais défilent derrière la fenêtre du train, ce trajet semble durer une éternité, on est fatigués et un peu abasourdit, il est temps d'arriver !

Oban se dresse enfin devant nous, il fait nuit mais ça a l'air d'être une jolie petite ville, un taxi nous pose à l'hotel, on pose nos bagages et on fonce manger un fish&chips avant que tout soit fermé, une bière et au dodo, demain s'annonce être une grosse grosse journée !

 

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Oban Écosse
Oban

 

On se lève tôt et après un bon breakfast on décolle, on prend un taxi jusqu'à la location de voiture du coin. Mais là, même réponse que hier, du coup c'est décidé on fera du stop jusqu'à Fort William ! Après un petit quart d'heure un gentil monsieur s'arrête pour nous déposer à quelques kilomètres, à un endroit où on aura plus de chance d'être pris, d'après lui ! Ce n'est pas plus mal, la vue est superbe, notre pancarte en main on croise les doigts...

Si vous voulez revivre notre voyage, en attendant la suite, rendez vous sur Instagram story "Écosse" 😉

To be continued...!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *